Tout savoir sur la Leptospirose

Publié le 28 mai 2020
Par Corentin B, Rédacteur chez Digitrap

La leptospirose est une maladie infectieuse causée par des bactéries pathogènes du genre Leptospira. Comparable à une très forte grippe parfois mortelle, la leptospirose fait partie de la catégorie des zoonoses c’est à dire des maladies et infections bactériennes transmissibles d’animaux mammifères à humains et réciproquement cependant la maladie ne se transmet pas entre humains.

D'où provient la maladie ?

Plus souvent appelée maladie du rat, elle tient son nom dû aux principaux réservoirs de la maladie que sont les rongeurs sauvages. Les chiens ainsi que les animaux d’exploitations tels que les chevaux, porcs et bovins peuvent aussi être touchés.

Les différents rongeurs que sont les ragondins, rats musqués et autres animaux infectés sont souvent des porteurs sains de la maladie. Vivant dans les tubules rénaux de ces infectés, les leptospires sont évacués lors de la sécrétion d’urine contaminant ainsi les lieux en contact avec ces excrétions.

La maladie affecte les quatres coins de la planète mais particulièrement les zones tropicales où la chaleur et l’humidité sont des conditions favorables à la prospérité de celle-ci.
Les rongeurs étant naturellement les réservoirs de la leptospirose, c’est le plus souvent dans les lieux d’habitations de ces nuisibles que prolifère la maladie. Ainsi les sols et points d’eaux comme les marais, les rivières, étangs ou sources d’eaux douces deviennent de véritable danger pour tous.

Le mode de contamination

La contamination se fait généralement par voie cutanée ou muqueuse. De manière cutané, les contaminations sont caractérisées par un contact direct avec un animal porteur ou bien avec un contact d’eaux contenant les agents infectieux pour les muqueuses.

Selon l’institut pasteur certaines collectivités d’outre-mer françaises ainsi que de nombreux pays d’Amérique latine et d’Asie du Sud-Est font face à des cas sévères de leptospirose avec un taux de mortalité pouvant dépasser 10% des infectés.

En France, la maladie touche environ 600 personnes chaque année. La plupart des cas surviennent pendant la saison des pluies. La contamination se fait au contact de l’eau douce qui elle même contient des urines contaminées. De ce fait, certaines personnes sont plus exposés à la maladie que d’autres. Les agriculteurs, éleveurs et chasseurs sont les premiers affectés par la leptospirose en raison de leur contact direct avec des espèces animales porteuses de la maladie. Les personnes pratiquant des activités aquatiques dans des lieux où résident des rongeurs peuvent elles aussi être exposé au risque de la maladie.

La leptospirose chez le chien

Tout comme l’homme, son animal préféré, le chien peut lui aussi être porteur de la leptospirose. La maladie affecte cependant les chiens de manière plus conséquente car, les bactéries se multiplient plus facilement dans le sang et atteignent des organes vitaux comme le foie et le cerveau. Après une période d’incubation, le chien peut développer seulement un des trois symptômes affectant gravement les organes.
Hépatite avec ictère (ictère), vomissements, parfois diarrhée hémorragique, troubles hémorragiques. La mort est généralement rapide.
Insuffisance rénale, augmentation de la soif et du débit urinaire, puis diminution de l'urine à presque zéro. La mort est postérieure à l'étape précédente.
Gastro-entérite hémorragique avec vomissements sanglants et diarrhée hémorragique
Soigner la leptospirose chez les chiens est extrêmement difficile tant les cas de guérisons sont rares. Ni antibiotiques ni médicaments prescrit pour les symptômes ci-dessus, n’arrivent à endiguer la propagation des bactéries, donnant suite à des cas très graves dans lesquels la mort est probable.
Cependant, il existe un vaccin contre la maladie. Applicable au chiots de 8 à 10 semaines et avec des injections à intervalles régulier, la vaccination est efficace et nécessite un rappel annuel.

Les symptômes chez l’homme

En ce qui concerne l’homme l’homme, même si elle peut se compliquer et quelques rares occasions donner la mort, elle reste majoritairement bénigne. Semblable à la grippe avec des frissons, des maux de tête et de la fièvre ou encore des douleurs musculaires, toutefois elle se manifeste entre quatre et dix jours après la contamination soit la durée de la période d’incubation.
Certains cas graves entraînent des jaunisses, des insuffisance rénale, des hémorragies et parfois les organes sont victimes de défaillance multiviscérale pouvant provoquer la mort

Les traitements

Comme expliqué ci-dessus certains malades nécessitent une hospitalisation pour être soignés. Selon l’institut pasteur, la leptospirose donne lieu à 1 million de cas grave dans le monde dont 60 000 entraînent la mort. Ce taux de mortalité est environ quatre fois supérieur à la dingue. Si un vaccin existe, il n’est administré qu’à un certain groupe de la population, ceux dits très exposés aux risques. Ce choix est explicable par le fait que seulement une très faible partie de la population française est exposée aux risques de la contamination.

Pour protéger ceux qui ne sont pas vaccinés de la leptospirose, il est vivement recommandé de se protéger avec des gants, des bottes ou des lunettes si vous vous rendez dans des lieux susceptibles d’accueillir des espèces porteuses de la maladie.

Utiliser Digitrap pour endiguer la prolifération de la leptospirose

C’est pourquoi face à la prolifération des espèces nuisibles ainsi que les maladie que ces espèces apportent Digitrap, à développé une solution qui permet de faciliter la capture d'espèces porteuses de la maladie.
Avec Digitrap, ôtez-vous de l’obligation légale quant à la visite journalière des cages. Le dispositif de piégeage connecté muni d’un GPS permet d’alerter à distance de la fermeture des cages.
Dès lors qu’un animal est capturé vous êtes directement alertés par e-mail ou SMS. Sa fonction GPS et son radar infrarouge vous permettront de savoir si votre cage contient un animal.
Par conséquent, si aucun animal est détecté cela signifie que vous êtes exempté de la visite journalière de vos cages.
Simple d’utilisation, la solution s’installe en moins de 5 minutes et possède la fonction antivol afin de retrouver les éventuels braconniers séduits eux aussi par Digitrap. Le tout contrôlable à travers une interface web et mobile pratique.
Alors protégez-vous avec Digitrap, la solution connectée de piégeage !
Pour en savoir plus sur Digitrap, rendez-vous ici !